Imprimer la page
Envoyer via e-mail
 

Rendement du réseau de distribution

Code: 
P104.3

C'est le rapport entre le volume d'eau consommé par les usagers (particuliers, industriels) et le service public (pour la gestion du dispositif d'eau potable) et le volume d'eau potable d'eau introduit dans le réseau de distribution.

Bon à savoir: 
Plus le rendement est élevé (à consommation constante), moins les pertes par fuites sont importantes. De fait, les prélèvements sur la ressource en eau en sont d'autant diminués. Le décret du 27 janvier 2012 pénalise les collectivités qui ne respectent pas un seuil minimum de rendement , au regard de la consommation de leur service et de la ressource utilisée.
Compétence: 
Eau potable
Thème: 
Réseau
Type: 
Indicateur de performance
Dimension du développement durable: 
environnemental
Indicateur pertinent pour les missions: 
distribution, production, transfert
Indicateur obligatoire pour: 
tous les services
Formule de calcul : 

( Volume comptabilisé domestique + Volume comptabilisé non domestique (facultatif) + Volume consommé sans comptage (facultatif) + Volume de service (facultatif) + Volume vendu à d'autres services d'eau potable (exporté) ) /( Volume produit + Volume acheté à d'autres services d'eau potable (importé) ) x 100

Consolidation dans les synthèses nationales: 
Moyenne pondérée par le Volume produit + importé
Version de la fiche: 
2007-06
Questions: 
Concernant P104.3 et P106.3, sur le calcul des volumes sur 12 mois. S'agit-il une période calendaire de 12 mois (l’année n) ou sur une période glissante de 12 mois (par exemple entre les dates médianes de deux relèves annuelles successives) ?
Concernant l’indicateur P104.3, pourquoi compter les ventes en gros, qui ne sont pas distribuées sur le réseau de distribution de la Ville mais à des collectivités extérieures ?
Concernant P104.3, on y regroupe la lutte contre l’incendie, le lavage des voiries, des consommations des services (nettoyage des réservoirs, les purges). Existe t-il une valeur guide pour tous les services ?
Le linéaire de réseau mis sous domaine public durant l’année est-il considéré comme linaire de réseau renouvelé pour le calcul du taux moyen de renouvellement des réseaux d’eau potable ?